eRound The World
CalifornieRoadtrip Pacific coast
octobre 2013 1 Commentaire AUTHOR: Aym CATEGORIES: États-Unis

San Francisco

C’est une maison bleue, adossée à la colline, on y vient à pied, on ne frappe pas, ceux qui vivent là ont jeté la clé…San Francisco s’embrume, San Francisco s’allume !

Eh bien on a cru ne jamais y arriver dans cette ville…Ca ne commençait pas au top ! Je refais la chronologie…Notre avion était prévu le samedi 5 octobre à 12h10 au départ de Paris CDG en direction de Chicago où nous avions une escale d’1h30 avant de repartir pour San Francisco. Problème, le matin même 4h du matin, en plein milieu de la nuit, coup de téléphone d’une boite vocale American Airlines pour nous informer que notre vol sera retardé. Grosse frayeur car nous avons une correspondance à prendre avec un laps de temps très court ! Donc il est certain qu’on ne pourra pas la prendre. Il faut donc se renseigner à l’aéroport pour changer notre second vol.

Nous arrivons à CDG en TGV vers 9h15. Il y a foule au comptoir American Airlines car tous les vols pour les USA sont au départ (New York, Miami, Boston et d’autres). Le vol est annoncé avec 3h de retard, maintenant c’est sûr et certain on rate la correspondance. Mais heureusement nous arriverons à temps à Chicago pour avoir le dernier vol de la journée pour San Francisco, nous sommes rassurés ! La raison de ce retard…L’aéroport de Chicago est fermé à cause de violents orages. Le vol se passe bien, je regarde Gatsby le Magnifique en VOST sur l’écran partagé de l’avion : Un bon film quoiqu’un peu longuet. La correspondance à Chicago est très courte surtout que nous devons passer la douane, récupérer les bagages et les réenregistrer pour SF en 1h top chrono. Mais ça passe.

Du coup nous arrivons tard à San Francisco, sur les coups de 22h, le temps de prendre le BART, le métro local entre l’aéroport et le centre. Direct au lit. Juste le temps d’admirer les quelques buildings en marchant jusqu’à l’auberge de jeunesse, ça promet, vivement le lendemain matin !!

Nous sommes réveillés très tôt malgré le long voyage de la veille mais il y a l’excitation de découvrir cette ville pour moi. Il y a 9h de décalage horaire avec la France. Programme de la journée: se faire des pancakes au petit déjeuner de l’AJ, acheter un pass 3 jours pour les transports, aller prendre des renseignements à l’office de tourisme et faire cette première journée en fonction des infos récoltées. En tout cas, première chose, il fait super beau, pas un nuage (d’ailleurs, nous ne verrons pas un nuage à San Francisco pendant les 4 jours où nous y serons). Nous sommes à quelques blocks de Union Square, nous croisons le cable car que nous ne manquerons pas d’emprunter par la suite.

DSC06842

A l’office de tourisme, nous apprenons qu’il y a le Bluegrass Festival, qui est un célèbre festival gratuit de musiques et chansons américaines. Il a lieu dans le Golden Gate Park dans lequel nous avions prévu d’aller faire un tour. Nous y allons en bus (presque 1h de bus, ça parait plus court sur le plan !) Sur place plein de concerts sur plusieurs scènes, il y a pas mal de monde sur place et on se sent vraiment bien, beaucoup de hippies, habillés de toutes les couleurs, des gens qui vendent des couronnes de fleurs, des tresses, etc. C’est ambiance peace and love !

DSC06862

Le Golden Gate Park est un parc rectangulaire en pleine ville comme savent faire les américains, il est plus grand que le très célèbre Central Park de New York. Il y a plein d’eucalyptus et les odeurs qui vont avec. Nous avons ensuite été au Japanese Tea Garden, un petit jardin japonais au milieu du parc. On peut y voir des bonsaïs, des petites mares remplies de nénuphars et de carpes koï, des pagodes, des buddhas…On se demande si on est vraiment aux Etats-Unis à ce moment là. Une des scènes du très grand film aux 3 oscars Mémoire d’une Geisha y a été tournée.

DSC06910

Après cette visite hors des USA, restons dans le thème asiatique (qui sera le fil rouge de notre journée), nous décidons d’aller manger dans un restaurant thaï. Et là…Le choix des plat n’a pas été judicieux ! Heureusement que nous avions demandé « mild » (doux, pas trop épicé), CA ARRACHE !!! Et puis attention, la traduction de « fresh crab » n’est pas « crabe frais » mais crabe cru ! Ca se mange du crabe cru ?! Un crabe vert avec les branchies tout ça…Ca ne doit se manger qu’en Thaïlande car ce n’est vraiment pas beau à voir, mais pour l’avoir quand même mangé, ce n’est pas très bon. Heureusement on se rattrape avec pad thaï sans épice, très bon.

Thème asiatique oblige, nous filons ensuite pour visiter le Asian Art Museum qui se trouve face au City Hall de San Francisco, malheureusement impossible de le prendre une belle photo, il est caché derrière une démonstration de motocross, par contre, vous pouvez le voir ici. Le Musée d’art asiatique permet de retracer différentes périodes et différents pays, allant du sous-continent indien jusqu’au japon. Ainsi on peut voir des sculptures de diverses divinités au bras multiples Ganesh, Shiva, Kali, etc., des vases de Chine, des kimonos et armures de samouraïs japonais et j’en passe. Une très belle collection !

IMG_1391

IMG_1409

La journée n’est pas terminée, même le temps d’aller flâner dans Downtown et faire quelques boutiques. Nous avons le droit à un magnifique coucher de soleil entre les buildings et sur Union Square.

DSC06958

Nous marchons jusqu’à China Town le temps que le soleil se couche (thème asiatique on a dit !). Nous faison un premier repérage de l’endroit mais nous y reviendrons par la suite notamment pour dîner. San Francisco est une ville connue pour ses routes qui grimpent fort, nous nous rendons compte que de nuit, cela donne une impression toute particulière, les photos de nuit ne rendent pas aussi bien que la réalité, mais voici ce que cela peut donner

DSC06979

Sur la route on termine notre fil rouge Asie en s’arrêtant commander des sushis dans un resto japonais et nous les mangeons dans la salle commune de l’AJ, très bons mais c’était avant d’en découvrir d’autres plus tard dans ce voyage. Maintenant au lit parce que le lendemain c’est cable car et the famous gégé : The Golden Gate ! Bonne nuit !

Deuxième réveil sur le sol américain, la météo est belle, pas un nuage, l’option Golden Gate de notre planning est donc validée. Nous profitons encore de notre petit déjeuner où nous faisons nous-même nos pancakes le matin, on est tellement gourmands que ça nous cale pour une grosse demi-journée. Direction Powell street et le départ du cable car pour nous rendre à Fisherman’s wharf. Premier voyage dans le petit wagon en bois si typique de SF ! On est à l’air libre, il y a des sons de cloche, ça sent le caoutchouc chaud, ça grimpe, ça redescend, la baie de SF en toile de fond, c’est génial !

Sans titre

Nous arrivons au bout de la ligne dans le quartier de Fisherman’s wharf, littéralement le « quai des pêcheurs », c’est un ensemble de pontons en bois avec plein de boutiques, c’est très touristique mais très agréable comme endroit. Il y a de nombreux restaurants de fruits de mer, le paradis du mangeur de crabe. Nous y louons des vélos pour rouler jusqu’au pont et passer de l’autre côté jusqu’à Sausalito.

DSC07049

On est au top sur nos vélos, on longe la côte par les parcs, le paradis des joggers et des promeneurs de chiens avec vue sur ce superbe pont tant vu à la télévision. On s’arrête faire quelques photos sur la plage mais plus on avance plus on a envie de s’arrêter pour prendre en photo le Golden Gate sous tous les angles jusqu’à arriver enfin dessus. Ca fait un petit pincement au coeur d’y être ! On le traverse à vélo en s’arrêtant de nombreuses fois. Nous avons vu sur la célèbre prison de l’île d’Alcatraz au milieu de la baie (vue et revue dans les films, séries TV et jeux vidéos).

DSC07066

Vous aviez cru que je ne mettrais pas de photos du Golden Gate ? Plus de 150 photos rien que pour lui !! Difficile de faire le tri en plus. Voici un petit échantillon :

IMG_1429

DSC07283

DSC07265

Le Golden Gate Bridge voit passer en moyenne plus de 30 millions de véhicules par an !! Rien que ça !

Voilà voilà, que dire après ça ! Cela restera une des plus belles images de ce voyage en Californie. Mais attendons de voir la suite…

De l’autre côté du pont, nous descendons sur Sausalito, car nous ne revenons pas en vélo mais sur conseil de ma tante, nous prenons le ferry qui nous ramène à Fisherman’s Wharf. Sausalito est une ville pavillonnaire chic avec des maisons en bois alignées sur une colline avec des pontons en bois et des plages privées, sans oublier les belles voitures qui vont avec les maisons. Nous montons sur le bateau avec nos vélos et nous installons à l’extérieur sur le devant du bateau pour profiter de la vue malgré le vent et les embruns. cela nous offre une nouvelle vue sur le Golden Gate à tribord, on se rapproche d’Alcatraz à babord et la skyline de SF face à nous.

DSC07319

Retour sur terre, nous allons admirer les lions de mer sur le Pier 39 avant d’aller s’installer dans un restaurant dans lequel on peut manger au comptoir de bons hamburgers et tacos de poisson, nous accompagnons ça de bons mojitos à la myrtille. Premier hamburger aux Etats-Unis !!

DSC07383

Nous faisons ensuite les boutiques de Fisherman’s wharf, histoire de ramener quelques souvenirs, t-shirts, plaque d’immatriculation californienne, etc. pour nous et la famille. Nous en avons plein les yeux et plein les jambes de cette belle journée. Retour en cable car jusqu’à Union Square et nous allons nous reposer à l’auberge de jeunesse. Le soir, restaurant pas très loin mais très cher pour ce qu’on a pu manger, pizzas toutes simples avec un verre de vin mais on ne voulait pas courir trop loin, au lit pour en découvrir encore plus demain.

Troisième réveil à Fog City (même si on ne verra jamais ce fameux brouillard), comme d’habitude nous sommes debout sur les coups de 7h30, ce qui permet de bien profiter de la journée. Aujourd’hui on reprend le cable car pour rejoindre Russian Hill, le quartier des montagnes russes avec la très connue Lombard Street, nous allons aussi nous amuser dans l’une des rues les plus pentues du monde, Filbert Street et ses 31,5% de pente (pour comparaison, la montée de l’Alpe d’Huez empruntée lors du Tour de France a un pourcentage maximal de 14%…)

DSC07441

Voilà ce que cela donne lorsqu’on remet la route à plat…Perturbant quand même ! Juste dans une rue parallèle à Filbert Street, il y a Lombard Street, une rue en zigzag pavée et fleurie que l’on pouvait emprunter dans plusieurs jeux-vidéo, je ne pouvais pas aller à San Francisco sans la voir de mes propres yeux ! Cette rue est très empruntée mais simplement pour le plaisir d’y rouler, sinon ça ralentit.

DSC07477

Tout au bout de Lombard Street, on voit Coit Tower sur le haut de la colline. Il s’agit d’une tour en forme de lance à incendie pour honorer les pompiers de la ville. Rien à voir avec le terme « coït » par rapport à la forme de cette tour qui peut évoquer le sexe masculin. C’est juste madame Lillie Hitchcock Coit qui l’a faite ériger. Nous montons tout en haut de la tour avec l’ascenseur, le sommet offre une vue sur toute la ville, d’un côté le Golden Gate, de l’autre Fisherman’s Wharf et toute la baie de SF, ensuite Bay Bridge et la skyline des grattes-ciel ainsi que toutes rues parallèles de Russian Hill.

DSC07367

DSC07501

Retour du côté de Market Street où nous allons faire les magasins, vêtements, chaussures, profiter des prix attractifs des USA sur les jeans et chaussures. Le centre commercial Nordstrom est gigantesque, sur 7 étages, tout y est. Même la boutique officielle de l’équipe de football américain des 49ers. Quelques achats plus tard, retour à l’auberge avant de ressortir pour aller à China Town, c’est notre dernier soir avant de partir pour le sud.

DSC06986

Nous allons dîner dans un restaurant chinois dans lequel Barack Obama se serait arrêter. En effet dans le hall d’entrée figure des cadres avec la photo des propriétaires et serveurs en train de serrer la main du président américain. En tout cas les plats sont très bons et très copieux, un peu trop pour notre ventre ! Trop mangé, le retour à pied fera office de promenade digestive. Passage par les boutiques qui ferment tard pour acheter des cartes postales et également le drapeau de la Californie en souvenir ! Il est maintenant accroché dans mon appartement depuis plus d’un an.

DSC07271

Dernière nuit avant départ, notre dernier jour à San Francisco sera exclusivement consacré au shopping et départ pour l’aéroport afin de récupérer notre voiture de location.

Prochaine étape Santa Cruz et la côte Pacifique.

1 Commentaire

  1. Tatie Monique a dit il y a 2 années :

    Superbes photos, me rappelle plein de belles choses

    Répondre