eRound The World
La relève de la Garde à LondresLongyearbyen


Pourquoi j’ai débarqué au Svalbard ?

Le Svalbard est l’un de ces endroits dans le Monde que seuls les géographes, explorateurs, scientifiques ou norvégiens sont capable de pointer sur une carte. Et puis y a moi !

Il s’agit d’un archipel appartenant à la Norvège mais ayant un statut de neutralité où toute nation est libre d’y exploiter les ressources naturelles, ce que seule la Russie fait, notamment à Barentsburg.

Le Svalbard abrite une population d’environ 2 500 habitants, répartis en grande majorité sur l’île du Spitzberg et dans la ville de Longyearbyen.

Ce ne sont pas ces raisons qui m’ont amené à visiter le Svalbard mais plutôt sa géographie. En effet, ces îles se trouvent à moins de 1 200km du Pôle Nord : ce qui en fait l’une des terres émergées les plus au Nord du Monde.

gmaps_spitzberg

Aussi, quelques caractéristiques, pêle-mêles :

  • Il y a plus d’ours polaires que d’habitants ;
  • On peut y expérimenter le jour polaire et son soleil de minuit ;
  • Il y fait 5 degrés en été ;
  • Longyearbyen est la ville la plus au Nord du Monde ;
  • Ny-Ålesund est le village le plus au Nord du Monde ;
  • Svalbard Bryggeri est la brasserie la plus au Nord du Monde

Vous aurez compris que beaucoup d’endroits les « plus au Nord du Monde » sont autant de raisons pour lesquelles j’ai débarqué au Svalbard !

Comment se rendre au Svalbard ?

En avion pardi ! A moins d’avoir quelques milliers d’euros pour faire une croisière Hurtigruten, MSC ou toute autre usine à touriste flottante. Ce n’est pas vraiment mon trip ! On en reparlera à Longyearbyen.

LONGYEAR

Deux compagnies, SAS et Norwegian opèrent des vols pour le Svalbard au départ d’Oslo ou Tromsø. En partant de France, il faudra donc forcément faire une escale dans l’une de ces villes. Pour ma part je suis parti de La Rochelle pour Londres, puis Oslo et enfin Longyearbyen.

Pour le retour, je suis passé par Oslo, Copenhague pour une journée + une nuit, Londres et terminus à La Rochelle, soit 7 vols A/R pour un total de 390€ sans bagage en soute (mais avec un gros backpack !). Au départ de Paris, il est possible de partir au Svalbard pour moins de 250€ A/R.

DSC03232

Je pars d’Oslo à 22h30 pour une arrivée à Longyearbyen prévue à 1h30 du matin, le décollage se fait de nuit dans un Boeing 737-800 Next Generation, c’est à dire avec le nouvel intérieur, grands hublots, éclairage LED, le top ! Avec l’issue de secours, le hublot et même les trois places de la rangée pour moi puisque l’avion n’est pas plein, l’idéal !

Les écrans diffusent des épisodes de Titi et Grosminet, mais ce n’est pas ce qui occupe le plus pour les 3h de vol mais plutôt le hublot, on traverse une bonne partie du pays jusqu’aux îles Lofoten en survolant les glaciers et fjords de Norvège tout en passant le cercle polaire Arctique. Le soleil est de retour ! Cela mérite une petite bière du Svalbard pour accompagner ce moment.

IMG_5264

Svalbard Bryggeri – Bière du Spitzberg

Cette bière est produite au Svalbard à Longyearbyen, dans une brasserie nommée Svalbard Bryggeri. La fabrique de bière la plus au Nord du Monde ! Même pas un pied mis sur le territoire que j’ai déjà pu y goûter. Très bonne Pilsner, légère.

 

Mon premier jour polaire !

Le jour polaire, c’est lorsque le soleil ne passe jamais en dessous de l’horizon pendant une journée et que par conséquent il fait jour 24h sur 24. On peut donc y expérimenter le soleil de minuit !

IMG_5277

Au Svalbard, il y a 99 jours polaires par an, du mois de mai au mois d’août. Et je vous le dis tout de suite, c’est assez perturbant ! L’horloge biologique déconne assez rapidement.

DSC07745

Le jour polaire – Réalisé sans trucage

Je reparlerai du jour polaire dans mon article sur Longyearbyen

 

Atterrissage à l’aéroport le plus au Nord du Monde !

Au bout de 2h30 de vol, ça y est ! Nous commençons à survoler le Svalbard. Malheureusement le temps est très nuageux et je ne peux donc pas apercevoir les glaciers, les fjords et tout ce que l’archipel a à offrir vu du ciel. Seulement quelques sommets qui dépassent mais ça me plait déjà !

DSC07773

DSC07793

Nous laissons bientôt le soleil pour nous enfoncer sous les nuages. Les yeux commencent à être lourd et me rappellent qu’il est 1h du matin passée ! On peut apercevoir les glaciers qui se jettent dans le fjord au loin et des montagnes dépourvues de tout arbre. On sent tout de suite un milieu hostile, les nuages bas amplifiant cette sensation.

DSC493843

Atterrissage à l’aéroport de Longyearbyen

Et me voici arrivé dans l’aéroport le plus au Nord du Monde à 13h30…Euh 1h30 !!

IMG_5299

Aéroport du Svalbard à Longyearbyen

L’aéroport est petit, juste ce qu’il faut puisqu’il y a rarement plus de 2 vols à des horaires proches (SAS, Norwegian et les charters).

Si vous avez la chance d’y aller, sachez que vous serez accueilli à l’aéroport par un ours polaire directement sur le tapis à bagage.

IMG_5303

Ours polaire à l’aéroport de Longyearbyen

 

Comment rejoindre le centre ville de Longyearbyen ?

Pour faire le trajet entre l’aéroport de Longyearbyen et le centre ville, trois options : La marche (4,5km), le taxi (cher) ou le bus. La troisième option offre le meilleur rapport prix/temps de trajet.

IMG_5310

Ne manquez pas les panneaux en face de l’entrée de l’aéroport

A la sortie de l’aéroport, de nombreux bus bleus (Flybuss) attendent les voyageurs pour rejoindre le centre ville de Longyearbyen, il y en a à l’arrivée de chaque vol et en nombre suffisant. Certains sont réservés par les compagnies de croisières, d’autres sont publics.

Vous devez payer votre ticket de transport à bord et l’aller-retour vous en coûtera 120kr, soit environ 13€ (l’aller simple coûte 75kr).

Le bus dessert plusieurs arrêts en commençant par le Port, la station-service, ensuite l’hôtel Radisson Blu Polar où je descends. Le centre ville est très petit donc ne vous inquiétez pas si vous manquez votre arrêt de bus, ou si vous ne savez pas exactement où descendre.

IMG_5386

Une fois arrivé en centre ville, pas un chat dans les rues, normal à 2h30 du matin. Je rejoins rapidement mon Airbnb à quelques centaines de mètres du Radisson Blu Polar. Et voilà, mes premiers pas dans la ville la plus au Nord du Monde, Longyearbyen !

Lire la suite…

Joli reportage de Thalassa sur le Spitzberg, diffusé le 2 octobre 2017 sur France 3

2 Commentaires

  1. Cheryl Kaladas a dit il y a 1 semaine :

    Interested in travel to Svalbard

    Répondre

A lire aussi :

  1. Longyearbyen | eRound The World