eRound The World
CatalunyaSénégal
mars 2012 0 Commentaire AUTHOR: Aym CATEGORIES: Europe

Jersey

Alors, c’est compliqué…Jersey fait partie de l’archipel des îles anglo-normandes dans la Manche, Elle est une dépendance de la Couronne britannique mais ne fait pas partie du Royaume-Uni ni de l’Union Européenne, ce n’est pas un Etat et elle  est dirigée par un bailli secondé par un parlement et un gouvernement composant les Etats de Jersey…Je vous l’avais dit, c’est compliqué !

Pourquoi aller faire un tour à Jersey ? Cette île est reconnue pour être un paradis fiscal, de nombreuses grandes sociétés et banques y ont une adresse ou un matricule, c’est par exemple le cas d’easyJet. Mais ce n’est pas tout. C’est avant tout un mélange de Bretagne, de Normandie et une île suffisamment petite pour tout voir en quelques jours. Le dépaysement est facile, changement de monnaie, on parle anglais, de quoi faire des virées dans des pubs animés. Pourquoi pas ?

Le plus simple pour s’y rendre est de prendre le ferry (à Saint-Malo pour nous), une espèce de bateau ressemblant à un avion de chasse ou un vaisseau spatial du futur qui fait la traversée à grande vitesse. Au port on enregistre ses bagages et à l’arrivée à Saint-Hélier (la capitale), on les récupère sur le tapis roulant comme à l’aéroport, ça peut paraitre surprenant mais il s’agit bien d’une entrée sur le territoire jersiais.

Arrivé sur place, pluie pluie pluie, ciel bien bas, pas de doute, on est dans la Manche, Saint-Hélier est une petite ville dans laquelle on peut simplement circuler à pied, nous avons décidé de nous déplacer en bus sur toute l’île. Rapé pour le vélo car il ne fait pas beau du tout ! Premier jour, dépôt des valises à l’hôtel Mayfair, un hôtel sans charme extérieur mais l’appel du lit king size, de la piscine intérieure et du jacuzzi aura pris le dessus sur notre choix. De quoi buller quelques minutes après avoir pris la pluie. La première journée, nous avons pu aller nous cultiver un peu et apprendre l’histoire de Jersey, qui fut une place stratégique lors de la seconde guerre mondiale (il faut visiter les Jersey War Tunnels). L’après-midi avait lieu le tournoi des VI nations, France-Pays de Galles que nous avons pu aller voir au Lamplighter pub, nous étions les deux seuls français entourés de gallois et quelques anglais, un bon moment à déguster non pas de la bière mais du cidre, le cidre de Jersey c’est toute une institution ! Il y a même des cidres de Luxe, la fête du cidre, etc. Bon au final, une victoire du Pays de Galles qui remporte le tournoi avec le Grand Chelem, rien à redire !Attention, ici c’est comme en Angleterre, la soirée commence très tôt, les restaurants ne servent plus après 21h et en gros si vous sortez boire un verre vers 23h, tout le monde est bourré et c’est la fin de soirée (comme s’il était 2h chez nous, ou 4h en Espagne).

Le lendemain nous avons pris le bus pour aller visiter un peu plus l’île, notamment :

  • Mont Orgeuil Castle à Gorey
  • Grève-de-Lecq et sa belle plage et la promenade sur les falaises
  • Saint Brelade’s Bay

Pratiquement tous les noms de villages, rues, plages, localités sont à sonorité française, issu du normand.

Le dernier jour, nous repartions assez tôt, donc nous sommes restés à Saint-Hélier, nous avons pu aller jusqu’au Elizabeth Castle qui est accesible à pied à marée basse et en voiture amphibie à marée haute, une sorte de bâteau de promeneur avec des roues, assez original. Du centre-ville, on aperçoit un grand mât de bateau avec un drapeau de Jersey assez intriguant car en hauteur, on se demande s’il y a réellement un bateau, du coup il faut monter au Fort Regent, il s’agit d’un grand complexe sportif et on se rend compte que ce fameux mât est en fait planté dans le sol, fake !

Retour en bateau à Saint-Malo après 3 jours dépaysants comme si nous étions parti au Royaume-Uni.

Laissez un commentaire